Saisi par plusieurs associations, le Conseil d'État estime qu'il existe "un doute sérieux" que l'obligation d'autorisation préfectorale ne porte "une atteinte disproportionnée à la liberté de manifester".
huffingtonpost.fr/entry/manife

Mastodon

Instance auto-hébergée dans un contexte yunohost